Question 54 Quels sont les principaux facteurs de la consommation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question 54 Quels sont les principaux facteurs de la consommation

Message par MOKHTAR le Mer 6 Avr - 11:04

Question 54 : Quels sont les principaux facteurs de la consommation ?

La consommation représente 60% du PIB, elle apparait donc, comme une fonction économique fondamentale. Elle émane, généralement, des ménages qui consomment des biens et services pour satisfaire leurs besoins.
Je vais donc, brièvement dans une première partie définir les différentes formes de consommation des ménages. Et, dans une deuxième partie, déterminer les principaux facteurs de la consommation.

La consommation, au sens économique du terme, c’est l’action d’utiliser ou de détruire immédiatement ou progressivement des biens et des services.
On distingue, généralement la consommation marchande et non marchande, et la consommation individuelle et collective, qui sont d’ailleurs, étroitement liées.
• La consommation marchande concerne les biens qui sont échangés sur un marché à un prix couvrant au moins leur coût de production.
• La consommation non marchande concerne essentiellement les services obtenus gratuitement ou à un prix inférieur à leur coût de revient (ex : transport en commun, éclairage).
• La consommation individuelle ne concerne qu’un seul individu ou groupe d’individus. Le bien ou service ne peut être consommé par les autres individus en même temps (ex : les vêtements, l’alimentation).
• La consommation collective, elle, peut être consommée en même temps par plusieurs individus en leur permettant de satisfaire le même besoin. Il s’agit en général de la consommation non marchande.



Après avoir défini les différentes formes de consommation, je vais développer sur les principaux facteurs qui déterminent la consommation.
Le principal facteur économique est

LE REVENU

Une hausse des revenus a pour effet immédiat une hausse de la consommation.
Cependant, les ménages définissent leur niveau et structure de consommation, non pas uniquement par rapport à leurs revenus personnels mais également en se référant aux dépenses, et donc aux revenus de la « classe sociale » immédiatement supérieure.
De plus, les ménages ont tendance à vouloir maintenir leur niveau de consommation par rapport à celui des périodes précédentes, ainsi la consommation d’une période est plus en fonction du revenu antérieur le plus élevé que du revenu de la période courante.
Cet effet de cliquet empêche la consommation de baisser (ce qui se traduit par une baisse de l’épargne et freine son augmentation).
Lorsque le revenu baisse en période de récession ou augmente en période de reprise, la consommation ne varie pas proportionnellement.
Et c’est, entre autres, à partir de cela que l’on peut parler de propension moyenne à consommer et propension marginale à consommer.
La propension moyenne à consommer est le rapport entre la consommation des ménages et leurs revenus disponibles (consommation finale des ménages/revenu disponible des ménages). Elle baisse avec le revenu : Que l’on gagne 1000€ ou 10000€, on ne mange que 3 fois par jour.
La propension marginale à consommer détermine dans quelle mesure une variation des revenus a un impact sur la consommation finale. Elle est le rapport entre la variation de la consommation et la variation du revenu (variation de la consommation/variation des revenus).

LE PRIX

Le prix joue un rôle primordial dans la décision de consommation.
En général, plus le prix d’un bien est élevé moins le demande pour ce bien est forte.
A l’inverse, plus le prix d’un bien est faible, plus sa demande sera importante.
Cependant, pour certains produits, notamment les produits de luxe, l’effet VEBLEN ou effet d’imitation se vérifie : le consommateur recherche le bien à un prix plus élevé pour pouvoir se distinguer ou copier la consommation de la classe à laquelle il souhaite appartenir.
Ou encore, et c’est l’effet GIFFEN, les biens de première nécessité, comme les produits alimentaires de base peuvent subir une hausse de prix sans avoir d’effet sur la consommation ex : une baguette de pain à 1€ qui passe à 1.15€ n’augmentera pas sa consommation.

L’INFLATION

L’inflation et la déflation ont des effets majeurs sur le comportement des consommateurs.
En période d’inflation, le pouvoir d’achat réduit, la dépense de consommation est affectée négativement. Toutefois, si l’inflation est très forte, le consommateur va anticiper ses achats. Il devient alors urgent de consommer.
Paradoxalement, en période déflationniste des biens, si le consommateur s’attend à une baisse des prix, il va différer son achat.

LE TAUX D’INTERET

L’arbitrage entre l’épargne et la consommation des ménages dépend des taux d’intérêt.
Si les taux d’intérêt sont bas, les ménages ont tendance à d’endetter et donc à consommer (politique du QE des banques centrales).
Cela réduit la part de l’épargne dans les revenus.
En revanche, avec des taux d’intérêt plus élevés, le crédit devient plus coûteux et l’épargne, elle, plus attractive.

Mais, la consommation ne se limite pas à l’acte de consommer, elle s’inscrit également dans un contexte psychologique et sociologique. Consommer c’est avant tout satisfaire un besoin. Consommer, c’est tenir compte du mode de vie de la société. Consommer, c’est aussi la manifestation d’un signe social d’appartenance à un groupe. Consommer, c’est enfin analyser les actions des entreprises destinées à influencer les comportements d’achat (la publicité).

C’est ainsi que nous pouvons constater ces dernières décennies que la consommation des ménages dépend davantage de ces derniers facteurs que de la croissance économique réelle.
Périodes de récession ou périodes de croissance, entre 1970 et 2008, la consommation de masse a été multipliée par 3, mais pas forcément du fait des augmentations de revenus, mais davantage par l’accessibilité du crédit et de sa démocratisation.
Demain, le Revenu sera-t-il encore LE FACTEUR primordial de la consommation ?

MOKHTAR

Messages : 1
Date d'inscription : 07/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum